Ma config de tournée tout en réseau

configreseau

Tout le monde sait à quel point je suis un grand adepte du réseau. Dès que j’ai l’occasion d’en mettre en oeuvre je ne me prive pas. 

Sur les shows que j’ai en tournée, il est donc tout à fait logique de voir tout en réseau. 

Lumière, son, midi, timecode… tout est interconnecté. 

Faisons le point.

Lumière – MAlighting à l’honneur

Il n’y a pas vraiment de console meilleure qu’une autre aujourd’hui, mais il y a la bonne console pour un type précis d’utilisateur. Avec mes aspirations geeks, les consoles grandMA m’apportent le plus de satisfaction d’un point de vue customisation et développement.

En tournée, je demande systématiquement une grandma2 light en console principale. Comme on a plusieurs parties du show timecodées, je ne prends plus de risques et je mets toujours une seconde console en backup. S’il n’y a pas le budget pour deux consoles, j’ai toujours dans le sac un ordi avec un onPC. Avoir une session avec une console en réseau et un onPC va débloquer l’Art-Net sur le onPC. Peu de gens le savent mais si la console disparait de la session et que le onPC reste sur la session, l’Art-Net reste actif. Pratique pour un vrai backup.

Les deux consoles sont interconnectées via le protocole MA-Net (dédié à ça). Je sors aussi (sur un second port) le protocole Art-Net pour le contrôle de mes machines. Si je suis en config console-onPC, je sors l’Art-Net sur le même câble que le MA-Net étant donné que l’ordi n’a qu’un seul port rj45 (j’explique ma manip dans cet article pour la partie console).

Ensuite, je pars de mon switch vers le switch au plateau sur lequel sont connectées mes machines.

Comme la plupart du temps les salles qui nous accueillent ont aussi une partie de leur kit en dmx, j’ai avec moi un Luminode en régie. Je pourrais très bien me brancher direct sur l’une des consoles mais si je dois couper la console en question en cas de problème, je vais perdre une partie du kit. Je mets donc le Luminode sur mon switch et j’ai défini chaque sortie dmx en mode backup (le node bascule sur la console de backup si le lien avec la console principale est coupé).

Schéma et principe de câblage du réseau lumière (Art-Net, MAnet et DMX)

Timecode – Le combo Qlab et MTC 

Avant j’étais un fervent utilisateur d’Ableton Live. Mais ça c’était avant. 

Pour mon usage, quand j’ai découvert Qlab, j’ai su que le changement était inévitable. 

Une partie de mon show est musicale et timecodée. J’utilise Qlab sur mon Macbook pour déclencher mes sons et générer mon timecode. Le pilotage se fait depuis la grandMA en midi. Pour interfacer ma console avec mon Qlab et recevoir mon timecode, j’ai rajouté une petite Bome Box. Et là encore, j’ai un backup avec un second Macbook et un second Qlab. Les deux Macs et mon onPC sont connectés en réseau à ma Bome Box de laquelle je sors deux câbles midi vers ma console (Un IN et un OUT). La grandMA déclenche les cues audio de mon Qlab avec de simples notes Midi et reçoit le timecode du Qlab principal.

Schéma et principe de câblage du réseau midi

Son – Dante de bout en bout 

Comme on est bien parti depuis le début avec notre réseau, je ne vais pas m’arrêter en si bon chemin. 

Pour tout l’audio, je passe en Dante. Je demande systématiquement une CL3 avec un Rio au plateau. Sur mon switch en régie, j’ai un VLAN primaire et un VLAN secondaire pour la redondance. 

Mes deux Macbooks sont connectés au primaire et j’y ai installé dessus le logiciel Dante Via. Ça ressemble à Dante Virtual Soundcard mais la différence notable c’est que ça me permet de transformer n’importe quel logiciel en périphérique Dante. Sur mon Mac principal j’ai mon Qlab et un Spotify. Les deux logiciels sont doncs patchés sur deux entrées séparées de ma console. Sur le Mac de spare, il y a également un Smaart qui récupère en Dante un micro de mesure branché sur le Rio.

Schéma et principe de câblage du réseau Dante

Control – Le Wi-Fi pour le confort

Pour me simplifier la vie au plateau sans avoir à faire des aller-retours jusqu’à la régie, j’ai un routeur bi-bande qui me génére deux réseaux Wi-Fi séparés. L’un est connecté à un VLAN de contrôle sur lequel est branché le port ethernet de ma console son afin de pouvoir gérer la console depuis ma tablette (utile pour faire les retours notamment). L’autre est relié à mon réseau MA-net pour contrôler ma grandMA en remote (pour faire le focus sans avoir quelqu’un en console mais aussi pour envoyer mes notes midi à mon Qlab et déclencher mes sons pour les caler). 

Schéma et principe de câblage du réseau Wi-Fi

Pour faire un résumé de la config, ça donne ça :

Schéma de ma config sur le terrain

Et voici un aperçu d’une partie de l’installation en régie :

Voilà un peu le tour de ma config tout en réseau.

Hormis la console son, tout est doublé ou redondant afin de securiser le show un maximum.

Si on a encore de la place sur notre switch, on peut venir y brancher nos récepteurs HF afin de faire un scan depuis la régie et avoir un monitoring de nos liaisons.

Le partage c'est la vie !

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Rejoins la communauté !

Envie de découvrir encore plus de contenu et d’outils pratiques ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter

Restons connectés

Inscris-toi gratuitement à notre lettre d’information mensuelle !

Rejoins nous