Découverte du Wireless Workbench Shure 6

micro-hf

Petite précision, je ne vais pas m’amuser à marquer Wireless Workbench Shure à chaque fois, je noterai donc juste « le Workbench ».

C’est parti! Ce premier test commence par le câblage des deux récepteurs sur le routeur. L’ordinateur est connecté au routeur en wifi.

Petite installation toute simple

Je n’ai pas oublié de vérifier que les adresses des récepteurs, du routeur et de l’ordi sont toutes compatibles (au risque de ne jamais les voir communiquer !). Je teste la présence des deux récepteurs sur le réseau par une petite recherche avec Angry ip scanner (petit utilitaire bien pratique).

J’ai aussi vérifié que mes récepteurs sont bien à jour au niveau des firmwares, c’est un coup à se prendre la tête et à ne pas comprendre pourquoi on ne les trouve pas.

Avant de démarrer le Worbench, j’ai pris le temps de vérifier les DevID des 2 récepteurs pour savoir qui est qui !

A partir de là, je lance le Workbench. Le logiciel me demande quel adaptateur réseau nous voulons utiliser. J’ai choisis de passer en wifi, je sélectionne ma carte wifi (notée ici en1 avec l’adresse 192.168.1.2). Si le logiciel ne demande rien, vous retrouvez l’onglet dans les préférences.

Sélection de l’adaptateur réseau

Je ressors de ce menu et là…. Tout se passe bien, je retrouve bien mes 2 récepteurs…

Les 2 UR4D sont présents dans l’inventaire

Je suis assez bluffé par la quantité d’informations qu’on retrouve dans tous les menus à droite à gauche, jusqu’au type de piles dans les pockets…

Dans mon cas, ayant une toute petite install’, je vais juste utiliser 2-3 fonctionnalités rapidement. 

Je commence par l’onglet « Frenquency Coordination » et au menu « Spectrum » pour ajouter les canaux TV du coin. En cliquant sur la roue dentée, une fenêtre s’ouvre pour paramétrer tout ça. 2 possibilités, soit je mets mon code postal, soit je lance un scan des fréquences TV. C’est la fonction que j’utilise. Je clique sur « Save ». J’obtiens du coup des fréquences d’exclusions dans ma bande de fréquence.

Canaux TV utilisés à 50 kms à la ronde

Je suis prêt à lancer un Scan des fréquences utilisables. Le logiciel va me placer entre les canaux TV et m’éviter les intermodes (fréquences auxquelles mes HF vont se gêner entre eux). Dans mon cas, j’ai laissé cocher dans un menu le calcul des fréquences de backup (fonction inutile sur la plupart des HF, les émetteurs ne communiquent pas avec les récepteurs pour changer de fréquence automatiquement). A la fin du calcul, si tout me paraît correct, je clique sur « Assign and Deploy ». Il ne me reste plus qu’à resynchroniser les émetteurs sur les nouvelles fréquences.

Scan des perturbations et des intermèdes

Pour finir, pour ceux qui ont un petit bout d’écran à dédier à ça, on peut se garder l’onglet « Monitor » en régie. On garde un œil sur le niveau de réception, sur le niveau de pile, le niveau d’audio, ainsi qu’un mute et le gain de sortie du récepteur. 

Fenêtre de monitoring des 4 HF

Bien évidemment, on peut tout à fait faire la même installation en filaire, juste penser à modifier la carte réseau utilisée dans le Workbench. Pour de plus grosse installations, il suffit de rajouter des switch. L’infrastructure en étoile fonctionne parfaitement pour câbler les récepteurs.

Voici mon utilisation du Workbench, n’hésitez pas à décrire la votre!

Le partage c'est la vie !

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Rejoins la communauté !

Envie de découvrir encore plus de contenu et d’outils pratiques ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter

Restons connectés

Inscris-toi gratuitement à notre lettre d’information mensuelle !

Rejoins nous