Point source, line source et line array, de quoi on parle ?

Fond-498808.jpg!d

On commence tout de suite par différencier deux des trois termes. Point source et line source, ce sont des comportements d’enceintes ou d’ensemble d’enceintes. 

Le line array, c’est un type de montage d’enceintes.

Éclaircissons un peu plus tout ça !

Le point source : 

Concrétement, c’est l’enceinte classique, celle du salon, le retour en bain de pied, la MTD115, la PS10… Enfin vous voyez…

Pour parler un peu comportement acoustique, le point source génère un front d’onde circulaire, et dans la théorie, sphérique, autour du point d’émission de l’onde. 

Bon, on est d’accord, il n’existe aucun point source parfait.

Du coup, on a du bois, une membrane, tout ça constitue notre haut-parleur et le rend directif. Mais ça ne change rien à la forme d’onde. 

Petit point aussi sur la perte de niveau avec la distance. C’est vrai qu’on a tous admis les -6dB par doublement de distance. Certes mais d’où ça vient ? 

Et bah la forme d’onde ! Toujours ! Petit schéma !

point source diffusion

On observe bien que l’onde 1 est moins large que l’onde 2, il faut tenir compte que c’est de l’énergie tout ça. Donc, si on répartie la même énergie sur une surface plus grande, et bah dans nos oreilles, c’est moins fort. Et comme les dB, ce n’est pas linéaire, on ne parle jamais en dB par mètre, mais par le calcul, on a bien une perte d’à peu près 6dB par doublement de distance EN CHAMP OUVERT.

Par ailleurs, dans le cas d’enceintes avec plusieurs sources acoustiques, on compte sur le fabricant pour avoir adapté le bazar et fait un truc cohérent, qui permet que les sources soient raccord en phase et tout !

Maintenant, le couplage de plusieurs de ces ensembles, ça devient plus bordélique au niveau du front d’onde ! on a un recouvrement, du déphasage…

Ensemble point sources

Rien d’inquiétant mais faut quand même s’en occuper si on veut bosser correctement !

Le line source :

Commençons par remonter le temps ! Au début des concerts amplifiés, on rajoute des enceintes pour obtenir plus de pression acoustique. Problématique, on a un gros son devant mais toujours des difficultés à porter le son loin derrière.

Du coup, en 1992, le Dr Christian Heil, va nous pondre un truc qui va quand même bien révolutionner la diffusion sonore ! Bon, il est pas tout seul, il bosse avec le professeur Marcel Urban, et il s’appuie aussi sur les travaux de recherche des années 80. Je ne voudrais pas qu’on m’accuse de favoritisme, mais quand même, c’est balèze !

Donc ils arrivent avec l’idée de faire un ensemble de sources acoustiques qui fournirait un front d’onde linéaire.

Et là, magie, ou plutôt science, le V-DOSC sort, et on a le premier système à front d’onde presque linéaire. La mise en phase de ces ensemble acoustiques est simplifiée, on gagne en efficacité.

Ils en profitent pour nous fournir une liste de critères qui permettent de créer des sources ligne, la bien nommée WST (Wavefront Sculpture Technology). Je vous en parle ici.

Ensemble line source

Et du coup, avec ce front d’onde linéaire, on part du principe qu’on perd 3dB par doublement de distance, mais ça s’explique avec la forme d’onde, petit schéma !

Enceinte front d'onde plat

Bien évidement, c’est très schématisé mais la directivité des enceintes est très controlée, et surtout, ça marche bien avec plusieurs enceintes couplées!

L’énergie est beaucoup plus concentrée dans la dimension verticale, la perte est due au transfert d’énergie, à la friction des particules, et beaucoup moins à la dispersion d’énergie dans toutes les directions.

Le line array :

L’array, c’est un anglicisme, et sa traduction littérale, c’est « liste » ou « tableau ».

Ça nous éclaire déjà sur le sens de l’expression! On a donc une liste en ligne!

Pour vous apporter quand même quelques infos en plus de cette traduction sommaire, le line array est un assemblage dans une seule dimension, verticale. Le couplage des enceintes se fait uniquement dans ce sens.

A l’inverse, un array « traditionnel » se composerait en deux dimensions, verticale et horizontale.

Ce terme est souvent utilisé pour désigner des dispositifs line source, ce qui est rarement inexact !

Et on peut aussi parler de sub array, c’est la même chose, on fait du couplage de sub en liste, avec plusieurs formes de listes, par 2, par 3… Mais ce sera le sujet d’un autre article!

Le partage c'est la vie !

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Rejoins la communauté !

Envie de découvrir encore plus de contenu et d’outils pratiques ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Newsletter

Restons connectés

Inscris-toi gratuitement à notre lettre d’information mensuelle !

Rejoins nous